EURACTIV PR

An easy way of publishing your relevant EU press releases.

Verhofstadt: Cameron talks "constructive"

Date

16 Feb 2016

Sections

UK in Europe

Guy Verhofstadt, leader of the Alliance of Liberals and Democrats in Europe and a European Parliament negotiator on the UK's membership of the European Union, today met with Prime Minister of the United Kingdom David Cameron to discuss progress with the negotiations on a revised EU membership for the UK.
 
GVbrexit.jpegGuy Verhofstadt commented after the meeting;
 
"I have no doubt that Britain is stronger in Europe and Europe is stronger with Britain in it. It is in the interests of both the EU and the UK to conclude a mutually beneficial agreement."
 
"The only winners from a Brexit would be Nigel Farage and Vladimir Putin; who would relish a divided Europe."
 
On the renegotiation process, Guy Verhofstadt said:
 
"It's true that Europe needs reform. We agree on this with David Cameron. If Britain doesn't want to be part of further political integration, then let's respect this and let's work to recognise this fact in the treaties. If played well, this could be a win- win deal for the UK and the rest of Europe. Because treaty change is also needed to further deepen the Union and give it the tools it needs to deal with the multiple crises it faces."
 
On the role of the European Parliament in agreeing secondary legislation related to the UK renegotiation, Mr Verhofstadt said;
 
"You can never predict the outcome of a legislative process in an elected parliament and it would be wrong to do so, but we will be open and constructive."
 
ENDS

 

Guy Verhofstadt : l’entrevue avec David Cameron a été "constructive" 

Guy Verhofstadt, président de l'Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe et un négociateur pour le Parlement européen sur l'adhésion du Royaume-Uni à l'Union européenne, a rencontré aujourd'hui le Premier ministre du Royaume-Uni, David Cameron, afin de débattre des progrès dans les négociations sur une révision de l’adhésion à l'UE pour le Royaume-Uni.

GVbrexit.jpegGuy Verhofstadt s’est exprimé à l’issue de la réunion :

"Je suis convaincu que la Grande-Bretagne est plus forte en Europe et que l’Europe est plus forte en comptant la Grande-Bretagne en son sein. Il est dans l'intérêt de l'UE et du Royaume-Uni de conclure un accord favorable pour les deux parties."

"Les seuls gagnants d'un Brexit seraient Nigel Farage et Vladimir Poutine, savourant une Europe divisée"

Commentant le processus de renégociation, Guy Verhofstadt a déclaré :

"Il est vrai que l'Europe a besoin de réformes. Nous sommes d’accord avec David Cameron sur ce point. Si la Grande-Bretagne ne veut pas poursuivre l’intégration politique, alors respectons cette décision et travaillons  pour que ce fait soit reconnu dans les traités. Si tout est bien joué, cela pourrait représenter une formule gagnante pour le Royaume-Uni et pour le reste de l'Europe. Car une modification du traité est également nécessaire afin de renforcer davantage l'Union et de lui fournir les outils nécessaires pour faire face aux multiples crises auxquelles elle est confrontée."

S’agissant du rôle du Parlement européen acceptant le droit dérivé lié à la renégociation du Royaume-Uni, M. Verhofstadt a poursuivi :

"Vous ne pouvez jamais prédire l'issue d'un processus législatif au sein d’un parlement élu et ce serait une erreur de le faire, mais nous serons ouverts et constructifs".
 

Jobs

IMPALA - Independent Music Companies Association
Intern
ASTON - ANRU
Cities Project Officer
European Platform for Electromobility
EU Representative of the Platform for Electro-mobility
OSCE Office for Democratic Institutions and Human Rights (ODIHR)
Adviser on Combating Anti-Semitism
European Cyclists' Federation
Networks Intern