EURACTIV PR

An easy way of publishing your relevant EU press releases.

African Leaders Pledge Support for Immunisation

Calls for GAVI Alliance to do more at launch of “Immunise Africa 2020” leaders’ declaration in Abuja

ABUJA, 8 May 2014 African leaders have pledged to prioritise sustainable immunisation programmes as part of continued investment in the healthy futures of children and families in their countries.

The Immunise Africa 2020 leaders‘ declaration, launched in Abuja today during an event hosted by Donald Kaberuka, President of the African Development Bank, recognises the US$ 700 million that African Governments are projected to spend on co-financing vaccines purchased by the GAVI Alliance between 2016 and 2020. This is additional to the billions of dollars African countries already spend on health services.

The declaration text also highlights the strong progress being made on improving the health of people across Africa but calls on the GAVI Alliance and its partners to do more to help continue the decline in child death rates on the continent. President Kaberuka was joined at the event by President John Dramani Mahama of the Republic of Ghana, President Macky Sall of the Republic of Senegal and President Jakaya Kikwete of the United Republic of Tanzania who all offered their endorsement.

“Immunisation is one of the most important investments we are making in our children and in their future,” said President Mahama. “We are committed to ensuring that vaccine programmes in Ghana will be sustainable, so that our children are fully protected from potentially fatal diseases.”

President Kikwete further added that "immunisation represents one of the smartest investments we can make in the health of our citizens and the future of our nations.”

“As leaders of this dynamic continent, we will ensure that our children have access to the best, most sustainable technologies to provide them with the best possible start in life,” added President Sall.

“The investments countries are making in vaccines today will reap enormous benefits in the short and the near term,” said President Kaberuka. “By committing to immunisation, African leaders are taking a bold step towards securing their countries’ prosperity and economic security.”

African leaders’ support for the Immunise Africa 2020 declaration comes less than two weeks before a major meeting in Brussels where the GAVI Alliance will present to its partners the funding requirements needed during the five-year period from the beginning of 2016 to build upon the gains already achieved against the biggest killers of children.

Donor funding will be crucial and catalytic to securing GAVI-supported programmes through to 2020 but implementing countries are also playing their part through the Alliance’s co-financing and graduation policies.

Under the co-financing policy, countries make a financial payment – starting at $0.20 per dose for the poorest countries – towards the costs of vaccines supplied by the GAVI Alliance. Between 2011 and 2015 African countries will make US$ 254 million in co-financing payments. Between 2016 and 2020 the figures is projected to almost treble to an estimated US$ 700 million.

The GAVI Alliance’s graduation policy also supports African countries towards self-sufficient immunisation programmes. When a country’s gross national income (GNI) per capita exceeds a threshold, currently US$ 1,570, it enters the graduation phase. This means that GAVI Alliance vaccine funding diminishes over a period of five years until the countries’ vaccine programmes have become fully self-sufficient.

The commitments – both political and financial – from implementing countries are a vital part of the success of the GAVI Alliance. Donor funding and work to reduce vaccine prices are the other two key pillars that have enabled the global public-private partnership to fund the immunisation of 440 million children since 2000, saving approximately six million lives.

#             #             #

Notes to editors:

The Immunise Africa 2020 leaders’ declaration was launched at the World Economic Forum on Africa in Abuja, Nigeria. For photographs of the launch event please see the World Economic Forum’s photostream: https://www.flickr.com/photos/worldeconomicforum/collections/72157644028871490/

To view the Immunise Africa 2020 leaders’ declaration, please use the following links:

www.gavialliance.org/immunise-africa-2020 (English)

www.gavialliance.org/fr/2020-afrique-vaccine (French)

About the GAVI Alliance

The GAVI Alliance is a public-private partnership committed to saving children’s lives and protecting people’s health by increasing access to immunisation in poor countries. The Alliance brings together developing country and donor governments, the World Health Organization, UNICEF, the World Bank, the vaccine industry, technical agencies, civil society, the Bill & Melinda Gates Foundation and other private sector partners. GAVI uses innovative finance mechanisms, including co-financing by recipient countries, to secure sustainable funding and adequate supply of quality vaccines. Since 2000, GAVI has contributed to the immunisation of an additional 440 million children and the prevention of approximately 6 million future deaths. Learn more at www.gavialliance.org and connect with us on Facebook and Twitter.

The GAVI Alliance is funded by governments (Australia, Canada, Denmark, France, Germany, India, Ireland, Italy, Japan, Luxembourg, the Netherlands, Norway, Republic of Korea, Russia, South Africa, Spain, Sweden, United Kingdom, and United States), the European Commission, the OPEC Fund for International Development (OFID), the Bill & Melinda Gates Foundation, and His Highness Sheikh Mohamed bin Zayed Al Nahyan, as well as private and corporate partners (Absolute Return for Kids, Anglo American plc., the A&A Foundation, The Children’s Investment Fund Foundation, Comic Relief, the ELMA Vaccines and Immunization Foundation, JP Morgan, “la Caixa” Foundation, LDS Charities, Lions Club International Foundation, and Vodafone).

To access broadcast-quality footage from the GAVI library, please visit: http://www.gavi-video.org/content/index.asp

Media interest      

Rob Kelly

GAVI Alliance

Tel: +41 22 909 2978

Mob: +41 79 745 2031

Email: rkelly@gavialliance.org         

 

*********************************************************************************************

 

LES DIRIGEANTS AFRICAINS AFFIRMENT LEUR SOUTIEN EN FAVEUR DE LA VACCINATION

 

L’Alliance GAVI appelée à accroître son soutien lors du lancement de la déclaration des dirigeants « Regard sur 2020 : l’Afrique vaccine » à Abuja

 

ABUJA, 8 mai 2014 Les dirigeants africains se sont engagés à établir comme priorité la pérennisation des programmes de vaccination dans le cadre de leurs investissements continus en faveur d’un avenir sain pour les enfants et les familles de leurs pays.

La déclaration des dirigeants « Regard sur 2020 : l’Afrique vaccine », lancée aujourd’hui à Abuja à l’occasion d’un événement présidé par Donald Kaberuka, Président de la Banque africaine de développement, reconnaît que les pays africains cofinanceront à hauteur de 700 millions US$ le coût d’accès aux nouveaux vaccins, aux côtés du soutien apporté par l’Alliance GAVI, entre 2016 et 2020. Cela s’ajoute aux milliards de dollars que ces pays dédient déjà à l’amélioration des services de santé.

Le texte de la déclaration met par ailleurs en lumière les progrès notables accomplis pour améliorer la santé des populations en Afrique, mais appelle également l’Alliance GAVI et ses partenaires à accroître leur soutien pour poursuivre les efforts déployés en vue de réduire la mortalité infantile sur le continent. Le Président Kaberuka était accompagné pour l’occasion de John Dramani Mahama, Président de la République du Ghana, de Macky Sall, Président de la République du Sénégal et du Président de la République unie de Tanzanie, Jakaya Kikwete, qui ont tous manifesté leur pleine adhésion.

« La vaccination est l’un des investissements les plus importants que nous puissions faire pour garantir l’avenir de nos enfants », a déclaré le Président Mahama. « Nous nous engageons à assurer la pérennisation des programmes de vaccination au Ghana afin que nos enfants soient entièrement protégés contre les maladies potentiellement mortelles ».

« La vaccination est un des investissements les plus intelligents que nous puissions faire dans la santé de nos citoyens et dans le futur de nos nations », a ajouté le Président Kikwete.

« En tant que dirigeants d’un continent dynamique, nous nous assurerons que nos enfants ont accès aux technologies les meilleures et les plus durables afin qu’ils bénéficient du meilleur départ possible dans la vie », a également affirmé le Président Sall.

« Les investissements consentis aujourd’hui dans la vaccination porteront leurs fruits à court et moyen terme », a indiqué le Président Kaberuka. « En s’engageant à soutenir les programmes de vaccination, les dirigeants africains font un grand pas en avant pour assurer la prospérité et la sécurité économique de leurs pays ».                                                                                 

Ce soutien apporté par les dirigeants africains à la déclaration des dirigeants « Regard sur 2020 : l’Afrique vaccine », survient moins de deux semaines avant une réunion majeure qui aura lieu à Bruxelles, où l’Alliance GAVI présentera à ses partenaires les besoins financiers nécessaires en vue de renforcer les progrès déjà accomplis contre les maladies infantiles les plus meurtrières pour la période quinquennale qui débute en 2016.

Si les financements émanant des donateurs sont essentiels pour assurer la pérennisation des programmes soutenus par l’Alliance GAVI jusqu’en 2020, les pays bénéficiaires apportent également leur contribution conformément aux politiques de l’Alliance sur le cofinancement et la graduation.

En vertu de la politique de cofinancement, les pays sont tenus de financer une partie du coût des vaccins fournis par l’Alliance GAVI (les pays les plus pauvres versent 0,20 US$ par dose pour commencer). Entre 2011 et 2015, les pays africains cofinanceront à hauteur de 254 millions US$, un montant qui devrait pratiquement tripler pour atteindre 700 millions US$ entre 2016 et 2020.

La politique de « graduation » de l’Alliance GAVI favorise également l’appropriation des programmes nationaux de vaccination. Quand le revenu national brut par habitant d’un pays dépasse le seuil fixé de 1 570 US$, celui-ci entre dans la phase dite de « graduation ». Cela signifie que la part financée par l’Alliance GAVI ira en diminuant sur une période de cinq ans jusqu’à ce que les pays prennent le relais pour autofinancer entièrement leurs programmes de vaccination.

Les engagements – à la fois politiques et financiers – des pays bénéficiaires contribuent largement au succès de l’Alliance GAVI. Les financements émanant des donateurs et les négociations visant à faire baisser le prix des vaccins sont les deux autres piliers essentiels qui ont permis au partenariat public-privé mondial de faire vacciner 440 millions d’enfants et de sauver près de 6 millions de vies depuis 2000.

#             #             #

 

Note

La déclaration des dirigeants « Regard sur 2020 : l’Afrique vaccine », a été présentée au Forum Économique Mondial d’Afrique à Abuja, Nigeria. Pour des photographies de l’évènement, voir le fil photo du Forum Économique Mondial : https://www.flickr.com/photos/worldeconomicforum/collections/72157644028871490/

La déclaration « Regard sur 2020 : l’Afrique vaccine » :

www.gavialliance.org/fr/2020-afrique-vaccine (Français)

www.gavialliance.org/immunise-africa-2020 (Anglais)

GAVI Alliance

L’Alliance GAVI est un partenariat public-privé qui a pour mission de sauver la vie des enfants et de protéger la santé des populations en élargissant l’accès à la vaccination dans les pays en développement. L’Alliance réunit les gouvernements de pays donateurs et de pays en développement, l’Organisation mondiale de la Santé, l’UNICEF, la Banque mondiale, l’industrie pharmaceutique, des instituts techniques et de recherche, des organisations de la société civile, la Fondation Bill & Melinda Gates ainsi que d’autres partenaires du secteur privé. GAVI a mis en œuvre un certain nombre de mécanismes innovants, dont le cofinancement par les pays bénéficiaires, afin de garantir un financement durable et un approvisionnement adéquat en vaccins de qualité. Depuis 2000, plus de 440 millions d’enfants ont été vaccinés et près de 6 millions de décès prématurés évités grâce aux programmes financés par GAVI. Pour en savoir plus, visitez le site www.gavialliance.org et rejoignez-nous sur Facebook et Twitter.

L’Alliance GAVI est financée par des gouvernements [Australie, Canada, Danemark, France, Allemagne, Inde, Irlande, Italie, Japon, Luxembourg, Pays-Bas, Norvège, République de Corée, Russie, Afrique du Sud, Espagne, Suède, Royaume-Uni, Etats-Unis d’Amérique], la Commission européenne, le Fonds de l’OPEP pour le développement international (OFID), la Fondation Bill & Melinda Gates, Son Altesse Cheikh Mohamed bin Zayed Al Nahyan, ainsi que des partenaires privés et institutionnels (Absolute Return for Kids, Anglo American plc., la Fondation A&A, la Fondation Children’s Investment Fund, Comic Relief, la Fondation ELMA pour les vaccins et la vaccination, JP Morgan, la Fondation « la Caixa », LDS Charities, la Fondation Lions Clubs International et Vodafone).

Accédez aux vidéos en haute définition à partir de la bibliothèque GAVI : http://www.gavi-video.org/content/index.asp

Contact médias

Rob Kelly

GAVI Alliance

Tél : +41 79 745 2031

Email : rkelly@gavialliance.org       

Jobs

Bundesverband der Deutschen Industrie e.V. (BDI)
Referentin/Referent (w/m/d)
Friends of the Earth Europe
Corporate Accountability Campaigner
Eastern Partnership Civil Society Forum (EaP CSF)
Index Internship
Green European Foundation
Outreach and Communications Manager
Green European Foundation
Fundraiser
Institutional Shareholder Services Belgium SA
Internship (Corporate Governance Data Procurement)
Green European Foundation
Project Coordinator
European Centre for International Political Economy
Research Assistant (Trade & Digital Policy)