EURACTIV PR

An easy way of publishing your relevant EU press releases.

Abdou Diouf désigne Michel Audet au poste de Commissaire général du Premier Forum mondial de la langue française

Date

08 Feb 2011

Sections

Languages & Culture

Sur proposition du Secrétaire général de la Francophonie, la déclaration finale du XIIIe  Sommet de la Francophonie réuni à Montreux en octobre dernier, a retenu l’organisation d’un Forum mondial de la langue française au printemps 2012. Cette initiative de l’Organisation internationale de la Francophonie sera mise en oeuvre en collaboration avec le gouvernement du Québec qui s’est proposé pour l’accueillir. Ce 5 février 2011, Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie, a le plaisir d’annoncer la nomination de Michel Audet au poste de Commissaire général de ce 1er Forum mondial de la langue française. 

« La nomination de Michel Audet à cette fonction est d’autant plus naturelle que, tout au long de sa carrière, il a toujours été soucieux de garantir la place et la promotion de la langue française», a déclaré Abdou Diouf.  Michel Audet est actuellement représentant du Québec au sein de la Délégation permanente du Canada auprès de l'UNESCO.

L’objectif du Forum est notamment de mettre en évidence à la fois le caractère mondial de la langue française et son inscription dans des réalités et des pratiques modernes auxquelles les populations, notamment les plus jeunes, trouvent intérêt et plaisir, en étant convaincues de l’utilité voire de la nécessité d’y recourir. « Après avoir multiplié, au cours de ces dernières années, les initiatives institutionnelles en faveur de la promotion de la langue française, il convient aujourd’hui de favoriser l’implication de la société civile et notamment des jeunes sur cet enjeu de société que représente la langue », a ajouté Abdou Diouf. Ce Forum devrait mobiliser un large public jusqu’alors peu sensibilisé aux questions linguistiques en dévoilant les implications de l’usage de la langue française dans les moments privilégiés de la vie des citoyens.

Le Secrétaire général tient également à remercier le premier ministre du Québec, Jean Charest, qui a non seulement appuyé et défendu le projet de Forum mondial de la langue française, mais qui a également proposé que le Québec soit l’hôte de la première édition. « Le Québec a cette constante volonté de défendre et de promouvoir la langue française. Je veux aujourd’hui saluer cet engagement qui donne une impulsion à toute la Francophonie », a affirmé le Secrétaire général.

Le Commissaire entrera en fonction dans les prochaines semaines et aura la responsabilité d’élaborer, au cours des prochains mois, la mise en œuvre détaillée de ce premier Forum mondial de la langue française.

L’OIF compte 56 Etats et gouvernements membres, et 19 pays observateurs. Plus d’informations sur le site www.francophonie.org

Annexe : CV de Michel Audet

CONTACTS
Julie Tilman, attachée de presse du Secrétaire général
julie.tilman@francophonie.org + 33.1.44.11.12.68

MICHEL AUDET

Représentant du gouvernement du Québec, au sein de la
Délégation permanente du Canada auprès de l’UNESCO

M. MICHEL AUDET est le représentant du gouvernement du Québec au sein de la Délégation permanente du Canada auprès de l’UNESCO. Avant d’entrer en fonction, le 5 février 2007, M. Audet était professeur titulaire au département des relations industrielles de la Faculté des sciences sociales de l'Université Laval. À ce titre, il a dirigé l’Institut Technologies de l’information et Sociétés (ITIS), voué à la production et au transfert des connaissances sur l’usage des technologies de l’information dans toutes les sphères de la société. Il a également  été directeur innovation et transfert au Centre francophone d'informatisation des organisations (CEFRIO) en plus d’y avoir occupé le poste de directeur scientifique pendant de nombreuses années.

En tant que représentant du gouvernement du Québec à l’UNESCO, M. Audet œuvre à faire connaître, à promouvoir et à valoriser les compétences du Québec afin de contribuer aux grands chantiers de l’éducation pour tous (EPT) dans le cadre des objectifs du millénaire, de la lutte à la fracture numérique dans le contexte de la société de l’information, de la mise en oeuvre de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles ainsi que de la réforme et de réorientation des grands programmes des sciences.

Sa nomination fait suite à l’accord intervenu en mai 2006 entre le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec. Cet accord, en vertu duquel le représentant du Québec agit au sein de la Délégation permanente du Canada auprès de l’UNESCO, reconnaît « que la spécificité du Québec l’amène à jouer un rôle particulier au niveau international ». Il établit également un rôle formel pour le Québec au sein d’une organisation des Nations Unies, ce qui constitue une première. La nomination de M. Audet contribue ainsi à la mise en oeuvre de la Politique internationale du Québec, en ce qu’elle permet d’accroître la présence et l’action du Québec auprès des organisations internationales.

M. Michel Audet est titulaire d’un doctorat en relations industrielles de l’Université de Montréal. Ses nombreuses publications sur le monde du travail et des organisations lui ont valu le Prix du Ministre de l’éducation, le prix François Albert Angers de l’École des HEC ainsi que le prix de Professionnel émérite de l’Ordre des conseillers en ressources humaines et en relations industrielles (ORHRI). Il a été nommé la personnalité du mois de décembre 2006 de la Fédération de l’informatique du Québec, organisme qui regroupe tous les joueurs de l’industrie des technologies

M. Michel Audet a prononcé de nombreuses conférences aux quatre coins du globe en plus d’avoir agi comme conseiller stratégique auprès d’organisations privées et publiques et auprès de décideurs politiques.

 

Holidays

Due to the summer holidays, our staff will be limited between 1 and 15 August. Premium and Standard job ads will still be published, but their social media promotion will be postponed to 16 August, as well as the publication of all Basic job ads.