EURACTIV PR

An easy way of publishing your relevant EU press releases.

S&Ds: Violence in the DRC is out of control. EU must stop turning a blind eye and demand a new election date EN/FR

Date

22 Sep 2016

Sections

Global Europe

The S&D Group believe that the electoral process in the Democratic Republic of Congo must go ahead in respect of the country's constitution. Commenting on the tragic events in the DRC, Gianni Pittella, President of the S&D Group said:
 
"We deplore the continuing instability in the DRC that has led yet again to violence and deaths this week. It is crucial that dialogue immediately fixes a date for new elections, as foreseen by the constitution, in order to end this political impasse.
 
"My political group will ask for a debate in the European Parliament to discuss the role of the EU in ending the deterioration of the political landscape and halting the recent violence on the streets of Kinshasa, both of which are damaging the already critical humanitarian and security situation in the country and in the region of Great Lakes."
 
Reporting from Nord Kivu on the dramatic situation in terms of displaced people and the humanitarian emergency, Special Envoy of the S&D Group, S&D MEP Elena Valenciano said:
 
"The East of the country is a playground for armed groups and continues to witness extremely violent massacres most recently in the Beni territories. It is clear that the responsibilities are complex and multiple. The international community must return its focus to this region which is a time bomb with potentially dramatic consequences for its neighbours, as well as the continent as a whole. I have compiled many findings that I will present to the High Representative as well as the member states, calling on them to coordinate an appropriate response to this conflict. In the meantime, I urge for increased humanitarian assistance towards the population in the camps, who have been completely forgotten and live in the most deprived conditions ever."


La violence en RDC est hors de contrôle, l’UE doit agir et exiger une date pour les prochaines élections
 
Le Groupe S&D considère que le processus électoral en République démocratique du Congo doit aller de l'avant dans le respect de la Constitution du pays. Commentant les événements tragiques survenus en RDC, Gianni Pittella, président du groupe S&D a déclaré:
 
"Nous déplorons l'instabilité persistante en RDC qui a conduit  à une recrudescence de violence et à de nouvelles victimes cette semaine. Il est crucial que dans le cadre d'une concertation, une date soit fixée immédiatement pour de nouvelles élections, comme le prévoit la Constitution, dans le but de mettre fin à l’impasse politique.
 
"Mon groupe politique demandera un débat au Parlement européen pour discuter du rôle que l'UE peut jouer pour mettre fin à l'instabilité politique et à la violence dans les rues de Kinshasa. Ces deux phénomènes aggravent la situation humanitaire, déjà critique et l’insécurité dans le pays et dans la région des Grands Lacs ".
 
Dans son compte-rendu sur la situation dramatique du Nord Kivu en ce qui concerne les personnes déplacées et la situation humanitaire, l'eurodéputée et envoyée spéciale du Groupe S&D, Elena Valenciano a indiqué:
 
"L'Est du pays est une aire de jeux pour les groupes armés et continue  d’être le témoin de massacres extrêmement violents, plus récemment dans les territoires de Beni. Il est clair que les responsabilités sont complexes et multiples.
La communauté internationale doit s’intéresser à nouveau à cette région qui est une bombe à retardement avec des conséquences potentiellement dramatiques pour ses voisins, et le continent dans son ensemble. J'ai compilé de nombreuses conclusions que je présenterai à la Haute Représentante Federica Mogherini, ainsi qu'aux Etats membres, les invitant à coordonner une réponse appropriée à ce conflit. En attendant, je demande une aide humanitaire accrue envers les réfugiés dans les camps, qui ont été complètement oubliés et qui vivent dans des conditions d’extrême dénuement".
 

Jobs

Institute for European Studies and Vesalius College
Projects Officer
German Academic Exchange Service (DAAD), Brussels Office
Intern
EASO - European Asylum Support Office
Country Guidance Officer
European Cleaning and Facility Services Industry
Policy & Communications Advisor
Plastics Europe
EU Advocacy Intern
Bundestagsfraktion Bündnis 90/Die Grünen
FRAKTIONSREFERENT IN (M/W/D)
Ceemet - European Tech & Industry employers
Office Manager (Assistant)
CSIL - Centre for Industrial Studies
Researcher