EURACTIV PR

An easy way of publishing your relevant EU press releases.

New telecoms legislation should respect citizens' rights and civil liberties

Date

05 May 2009

Sections

InfoSociety
EU Priorities 2020

PRESS RELEASE
GUE/NGL Group in the EP

Strasbourg 05/05/2009

New telecoms legislation should respect citizens' rights and civil liberties

A compromise agreement between the European Commission, Council and Parliament on new far-reaching EU telecommunications legislation, including regulation of users' rights and data privacy, and which also includes a block of amendments tabled by the GUE/NGL group entitled "Citizens' rights amendments", was debated in the European Parliament this morning.

During the debate on the three telecoms reports, GUE/NGL MEPs pleaded strongly in favour of the protection of personal data and citizens' rights on the Internet. Swedish MEP Eva-Britt Svensson said that people must have the guarantee that their personal data is protected and cannot be used by private companies. "The Internet has become a new, creative way to communicate that should be independent of commercial interests," she said.

However, she warned that this new form of communication seems to threaten the traditional powers, who want to control everything under the pretext of tackling terrorism. "This cannot be allowed to happen and this is why my group has tabled a block of citizens' rights amendments, to protect citizens' rights and ensure that final users have access without unjustified restrictions."

"We do not want to be reduced to consumers or customers when we communicate on the Internet; we want to be treated as citizens with our full civil rights," Ms Svensson concluded.

Her Irish colleague Mary-Lou McDonald said that "the European Parliament should send a strong message on behalf of those citizens that are in favour of a free internet where the privacy of users and their rights are respected fully." She said the citizens' rights amendments, if passed, will restore some sort of balance between end-users' rights and freedoms and the rights and freedoms of others, including the right to intellectual property protection and the right to privacy.

"I hope this parliament will stand with our citizens this week in supporting the "citizens' amendments" package and thereby stand-up in favour of the freedom of the internet users and civil liberties in Europe," Ms McDonald concluded.

GUE/NGL Press
Gianfranco Battistini +32 475 64 66 28 -
Gay Kavanagh + 32 473 842 320
Sonja Giese +32 486 945 021
www.guengl.eu

---------------------------------------------

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Groupe GUE/NGL au PE

La nouvelle législation sur les télécoms doit respecter les droits des citoyens et les libertés civiques

Un accord de compromis entre la Commission européenne, le Conseil et le Parlement sur une nouvelle législation de grande envergure relative aux télécommunications dans l'Union européenne, y compris la réglementation sur les droits des utilisateurs et la protection des données, et qui comprend aussi une série d'amendements déposés par le groupe GUE/NGL intitulés "amendements pour les droits des citoyens" était débattu au Parlement européen ce matin.

Durant le débat sur trois rapports télécoms, les députés GUE/NGL ont fortement argumenté pour la protection des données personnelles et des droits fondamentaux des citoyens sur Internet. La députée suédoise du GUE/NGL Eva-Britt Svensson a dit que les personnes doivent avoir la garantie que leurs données à caractère personnel seraient protégées et non pas utilisées par des sociétés privées. "Internet est devenue une manière nouvelle et créative de communiquer qui devrait être indépendante des intérêts commerciaux.

Mais la députée a mis en garde que ce nouveau type de communication semble menacer les structures traditionnelles de pouvoir qui veulent tout contrôler sous le prétexte de contrer le terrorisme. "Cela ne peut être permis, et c'est pourquoi mon groupe a déposé une série d'amendements sur les droits des citoyens, afin de protéger les droits des citoyens et de s'assurer que les utilisateurs finaux ont accès sans restrictions injustifiées.

"Nous ne voulons pas être réduits à des consommateurs ou des clients quand nous communiquons sur Internet ; nous voulons être traités comme citoyens avec nos droits civils complets."

Sa collègue irlandaise Mary-Lou McDonald a dit que "le Parlement européen devrait envoyer un message fort au nom des citoyens qui sont favorables à un Internet libre où la vie privée des utilisateurs et leurs droits sont respectés entièrement." Elle a souligné que ces amendements, s'ils sont adoptés, apporteront un certain type d'équilibre entre les droits et les libertés des utilisateurs finaux et les droits et les libertés d'autres, y compris le droit à la protection de propriété intellectuelle et le droit à la vie privée."

"J'espère que le Parlement se tiendra du côté des nos citoyens cette semaine en soutenant la série d'amendements pour les citoyens et qu'il se déclarera de ce fait en faveur de la liberté des utilisateurs d'internet et des libertés fondamentales en Europe," a conclu Mme McDonald.

GUE/NGL Press
Gianfranco Battistini +32 475 64 66 28 -
Gay Kavanagh + 32 473 842 320
Sonja Giese +32 486 945 021
www.guengl.eu

Jobs

Permanent Representation of Ireland to the EU
Driver
Finabel - European Army Interoperability Centre
Communication Intern
Finabel - European Army Interoperability Centre
Legal Internship Offer - Finabel
Finabel European Army Interoperability Centre
Research Intern