EURACTIV PR

An easy way of publishing your relevant EU press releases.

MEPs warn EU leaders must do more to deliver equality for disabled people

Date

03 Dec 2015

Sections

EU Priorities 2020
Health & Consumers
Social Europe & Jobs

On the International Day of Persons with Disabilities, Liberal and Democrat MEPs have today called on the EU Commission and EU Governments to do more to 'keep the promise' to disabled people and end discrimination against them once and for all. The UN's International Day of Persons with Disabilities has been held every year on December 3 since 1992. The theme of the event today is "Inclusion matters: access and empowerment for people of all abilities."

charanzova-dita-alde-2014.jpgDita Charanzova MEP, ALDE Coordinator on the European Parliament's Internal Market Committee said today;

"The Day of Persons with Disabilities should be a wake-up call to EU governments dragging their feet on EU laws to protect people with disabilities from discrimination and the reticence by some countries to fully implement the UN Convention for the Rights of Disabled People."

"There are over 80 million European citizens with a disability, who need and deserve equal access not just to the job market but also to the Digital Single Market for buying goods and accessing services both online and off."

"I warmly welcome the Commission's proposal yesterday of a European Accessibility Act. After waiting for this long overdue proposal, we must now make sure that the final adopted Act will give practical results for our citizens with disabilities. This proposal must turn words against discrimination into actions and deeds that help these individuals in their daily lives and ensure that they can play a full part in our society. 

"Yesterday's announcement also gives greater emphasis to the need to adopt the Web Accessibility Directive. These two pieces of legislation go hand and hand, and I hope that the Luxembourg and Dutch presidencies will make them a priority."

HARKIN_90.jpgMarian Harkin MEP, ALDE Coordinator on the European Parliament's Employment and Social Affairs Committee and  Vice President of the European Parliament's Disability Rights Intergroup said:

"Given the fact that we are living longer the number of disabled people in the EU, currently at 80 million, is expected to rise to 120 million by 2020, which will be approximately one quarter of the entire EU population. It is therefore crucial that we now start the process of creating an inclusive and accessible European Union as soon as possible".

"As Vice President of the Disability Rights Intergroup and lead for my political group ALDE on the anti-discrimination directive, I will be fully involved in strengthening this legislation and working to ensure its full implementation at EU level. Today is another important step along the long road to a fully accessible society. We still have a way to go but these proposals will make a real difference", Marian Harkin concluded.


ENDS

 

Les députés mettent en garde les dirigeants européens: il faut faire davantage pour garantir l'égalité des personnes handicapées

A l'occasion de la Journée internationale des personnes handicapées, des membres de l'alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe ont invité aujourd'hui la Commission européenne et les Etats membres de l'UE à prendre davantage de mesures pour 'tenir la promesse' qu'ils ont faite aux personnes handicapées et pour mettre fin, une fois pour toutes, à la discrimination à leur encontre. La Journée internationale des personnes handicapées des Nations Unies a lieu le 3 décembre et se tient chaque année depuis 1992.  Le thème de l’événement d’aujourd’hui est: "Les questions d'inclusion: accès et autonomisation des personnes handicapées."


charanzova-dita-alde-2014.jpgDita Charanzova, coordinatrice de l'ADLE au sein de la commission du marché intérieur du Parlement européen a déclaré:

"La Journée des personnes handicapées devrait représenter un signal d'alarme pour les  gouvernements de l'UE, qui traînent les pieds en ce qui concerne la législation européenne visant à protéger les personnes handicapées contre la discrimination, et certains pays réticents à mettre pleinement en œuvre la Convention des Nations unies sur les droits des personnes handicapées."

"Il existe plus de 80 millions de citoyens européens ayant un handicap, qui ont besoin et méritent l'égalité d'accès non seulement au marché du travail, mais également au marché unique du numérique pour l'achat de biens et de services à la fois en ligne et hors ligne."

"Je salue chaleureusement la proposition de la commission, hier, d'un acte législatif européen sur l’accessibilité. Après avoir longuement attendu cette proposition, nous devons maintenant faire en sorte que l'adoption de la version définitive de cet acte législatif, donne des résultats concrets pour nos citoyens handicapés. Cette proposition doit mettre un terme à leur discrimination en passant des paroles aux actes et leur porter assistance dans leur vie quotidienne et leur garantir la possibilité de jouer un rôle à part entière dans notre société.

"L'annonce d'hier met également davantage l'accent sur la nécessité d'adopter la directive d’accessibilité du Web. Ces deux lois vont de pair, et j'espère que les présidences luxembourgeoise et néerlandaise en feront une priorité."

HARKIN_90.jpgMarian Harkin, coordinatrice de l'ADLE au sein de la commission emploi et affaires sociales du Parlement européen et Vice-présidente de l'Intergroupe droits des personnes handicapées, a poursuivi :

"Etant donné que nous vivons plus longtemps, ce montant de 80 millions devrait passer à 120 millions en 2020, ce qui correspondra à environ un quart de l'ensemble de la population de l'UE. Il est donc essentiel que nous engagions dès maintenant le processus de création d'une Union européenne inclusive et accessible dès que possible."

"En tant que vice-présidente de l'Intergroupe droits des personnes handicapées et à l’initiative de la directive anti-discrimination au sein de l’ADLE, je serai pleinement impliquée dans le renforcement de cette législation et dans le contrôle de la mise en œuvre au niveau de l'UE. Aujourd'hui nous avons marqué un pas important dans le cadre de ce long processus vers une société pleinement accessible. Nous avons encore du chemin à faire, mais ces propositions vont vraiment changer beaucoup de choses ", a  conclu Marian Harkin.

Jobs

Institute for European Studies and Vesalius College
Projects Officer
German Academic Exchange Service (DAAD), Brussels Office
Intern
EASO - European Asylum Support Office
Country Guidance Officer
European Cleaning and Facility Services Industry
Policy & Communications Advisor
Plastics Europe
EU Advocacy Intern
Bundestagsfraktion Bündnis 90/Die Grünen
FRAKTIONSREFERENT IN (M/W/D)
Ceemet - European Tech & Industry employers
Office Manager (Assistant)
CSIL - Centre for Industrial Studies
Researcher