EURACTIV PR

An easy way of publishing your relevant EU press releases.

EUROPE FOR THE FIRST TIME AT THE VENICE ARCHITECTURE BIENNALE!

Date

05 Sep 2012

Sections

Innovation & Enterprise

EUROPE FOR THE FIRST TIME AT THE VENICE ARCHITECTURE BIENNALE!

President Paolo Baratta, Architect Winy Maas, launched the EU CITY Manifesto with a large audience at the preview days of Architecture Biennale,

« Through architecture we show what kind of democracy we can build. What

kind of Europe do we want? » asked President Baratta in his opening remarks at

the EU City Manifesto Conference in Venice on the 27th of August 2012.

« The possibility of a splintered Europe comes again into perspective. How to

react to that? How to visualise this and to give optimistic visions? » answered

architect Winy Maas (MVRDV, T?F).

For the first time Europe was present at the Venice Biennale! This conference,

organised by the European Forum for Architectural Policies (EFAP) was hosted by la

Biennale di Venezia during the official opening of the 13th International Architecture

Exhibition-Common Ground. It brought together a large audience at the Giardini of

the Biennale around the launch of the EU CITY MANIFESTO.

European organisations and networks joined enthusiastically this conference to show

their support to the objectives of the Manifesto.

This Manifesto is more than an urgent call to national and European public

authorities, for supporting daring architecture, processes that offer alternatives to the

economic recession, and for the revitalisation of urban areas. It also calls for the

regulation of the hold of finance on the city, playing as a lever: this Manifesto aims at

drawing new models for Europe, turning the crisis into opportunities, by taking action.

“European cities are still so attractive that they are copied and visited from all

over the world. At the same time, we witness the development of monotonous

urban areas, without any quality, and nobody seems to care!” reminded Winy

Maas, who expressed the will to launch with EFAP a tour along European cities for

developing researches, discussions and exhibitions on their future. “ A European

Pavilion, itinerant, interactive, collecting data and images on European

diversity for a period of 3 years, could end up in a major exhibition in Paris,

sharing points of view, experiences and visions for Europe’s future.” he stated.

Yvette Masson-Zanussi (EFAP) added: “It is our duty, as an NGO, to play the role

of an interface between practice and policies. This project, joined by Winy

Maas, is a way to take back the city, invaded by bureaucracy. A way to

convince the European and public authorities of the necessity of architecture

in designing cities”

“European cities are founded on a cultural dimension and the industrial model

of city fabric must evolve towards new strategies”, stated the participants to the

roundtable, “this Manifesto is important in light of this issue, and a crucial appeal to everyone”.

Signing the manifesto, President Baratta, positioning himself as an economist,

stressed the fact that common « wellbeing depends on the surrounding and form

we give to it, as on the quality of the demand it triggers ».

EFAP encouraged the audience to join the Manifesto, which will be handed to the to

the President of the European Commission, the President of the European

Parliament, and European Union’s member states during the European Council.

Among the first prominent personalities who have signed the EU CIty

Manifesto: Paolo Baratta, President of the Biennale di Venezia / Winy Maas,

architect (MVRDV, T?F) / Joost van Iersel, President of the commission 2020 of the

European Economic and Social Committee / Marie-Hélène Contal, Deputy Director,

Cité de l'Architecture et du Patrimoine / Djamel Klouche, architect / Anne Houttan,

Head of the Representation of the EU Commission in France / Cirulle Poy, journalist,

editor / Pascal Brunet, director of Relais Culture Europe...

To sign the manifesto for downloads and for more information: www.eucitymanifesto.eu

During the Venice Architecture Biennale, the EFAP together with The Why Factory

established a EU MEETING POINT, as a starting point of the programme with the

exhibition “porous city”, research study directed by Winy Maas, of 676 lego towers ,

and AnarCity research developed in collaboration with the Berlage Institute in

Rotterdam earlier this year. It is a utopian scenario which takes the idea of bottom-up

urbanism to the extreme and presents it against the backdrop of the European city.

On.The EFAP presented a book, AlterArchitectures, collection and papers on new

tactics and experiences of architecture in Europe to address public authorities and

profession at the time of crisis.

www.thewhyfactory.org ; www.eucitymanifesto.eu ; www.efap-fepa.eu

Contact Yvette Masson Zanussi: 00 32 2 642 2483.

------

L’EUROPE POUR LA PREMIERE FOIS A LA BIENNALE DE VENISE !

Lancement d’un Manifeste : the EU CITY MANIFESTO.

« L’architecture est constitutive de la démocratie dans laquelle nous vivons.

Quelle Europe voulons-nous? » a déclaré le président Baratta dans son

allocution d'ouverture à la conférence EU CITY Manifesto aux Giardini de la Biennale

de Venise, le 27 Août 2012.

« La perspective d’un éclatement de l’Europe doit nous faire réagir. Quelles

actions entreprendre ? Comment donner une vision optimiste du futur ? » a

répondu l'architecte Winy Maas (MVRDV, T?F).

Pour la première fois, l’Europe s’est invitée à Venise. Cette conférence organisée par

le Forum Européen des Politiques Architecturales (FEPA) lors de l'ouverture officielle

de la 13ème Biennale internationale d'architecture intitulée « Common Ground », a

rassemblé un large public aux Giardini de la Biennale autour du lancement d’un

manifeste, the EU CITY MANIFESTO.

Organisations et réseaux européens s'étaient joints à cet événement afin de montrer

leur soutien aux objectifs du Manifeste EU CITY MANIFESTO.

Ce manifeste est plus qu’un appel urgent aux autorités publiques européennes et

nationales à un soutien à l’audace architecturale, aux processus alternatifs à la

récession économique et pour la revitalisation des aires urbaines, ainsi à la

régulation de la financiarisation de la ville par effet de levier. Ce manifeste vise à

encourager de nouveaux modèles pour l'Europe, à transformer la crise en

opportunités, à encourager la prise d’initiatives.

« L’Europe est toujours si attractive qu’elle est copiée et visitée par le monde

entier, tandis que se développent des aires monotones sans qualités sans que

personne ne semble s’en préoccuper » reprend Winy Maas, qui propose

d’entamer avec le FEPA un tour des villes européennes pour engager des

recherches, des discussions et des expositions sur leur devenir. Un « pavillon

européen itinérant, interactif, collectant les données et images de la diversité

européenne pendant 3 ans , pourrait aboutir à une grande exposition, vaste

échange de points de vue, d’expériences et de visions pour l’avenir de

l’Europe, à Paris » précise-t-il.

« Il est de notre devoir de jouer un rôle d’interface entre la pratique et le

politique, en tant qu’ONG, et ce projet auquel Winy Maas s’associe est une

façon de reprendre le terrain de la ville que la bureaucratie a envahi », précise

Yvette Masson Zanussi (FEPA). « à nous de démontrer la nécessité de

l’architecture dans la conception de la ville aux autorités européennes et à la

puissance publique ».

« Les villes européennes se fondent sur une dimension culturelle et le modèle

de production industrielle de la ville doit évoluer vers de nouvelles stratégies »

ont estimé les participants à la table ronde, « ce manifeste est important à cet

égard, comme une alerte adressée à tous ».

En signant le manifeste, le Président Paolo Baratta, se positionnant comme

économiste, a souligné que « le bien vivre ensemble dépend de notre

environnement et de la forme qu’on lui donne, de la qualité de la demande que

l’on fait émerger ».

Le FEPA a encouragé tous les participants à signer le manifeste, qui sera remis au

président de la Commission européenne et au président du Parlement européen,

ainsi qu’aux Etats membres de l’Union Européenne lors d’un Conseil européen.

Parmi les premières personnalités à signer le EU City Manifesto: Paolo Baratta,

président de la Biennale di Venezia / Winy Maas, architecte (MVRDV, T?F) / Joost

van Iersel, président de la commission 2020 au Conseil Economique et Social

Européen / Marie-Hélène Contal, directrice adjointe de la Cité de l'architecture et du

patrimoine / Djamel Klouche, architecte / Anne Houttan, chef de la représentation de

la Commission Européenne en France / Cyrille Poy, journaliste, editeur / Pascal

Brunet, directeur de Relais Culture Europe...

Pour signer le manifeste, télécharger des documents et plus d’informations : www.eucitymanifesto.eu

Pendant la Biennale, le FEPA avec T?F, ont également installé un lieu : THE EU

MEETING POINT, présentant 2 expositions, comme point de départ du Programme

EU CITY. Une exposition montrant 676 tours blanches, un ensemble de recherches

et de projets qui explorent l'avenir de la ville européenne et projet de recherche

AnarCity, développé cette année en collaboration avec le Berlage Institute de

Rotterdam. Il s'agit d'une projection utopique d'un urbanisme par le bas poussé à

l'extrême comme toile de fond de la recherche sur la ville européenne.

Par ailleurs, le FEPA a présenté sa publication, AlterArchitetcures, (ed Eterotopia),

recueil de récits de processus et d’actions. Ces expériences sont le témoignage

d'une période de changement, et pas un mouvement stylistique, ni une expression

théorique de l'époque. Ce sont des projets concrets et réalisés, à différentes échelles

et s’appuyant sur des nouvelles tactiques économiques. Ils apportent une réponse

adaptée à de nouveaux défis environnementaux et économiques. Ils offrent des

approches alternatives à la revitalisation urbaine, et ont un réel impact social, que la

bureaucratie et l’augmentation des normes ont rendu impossibles dans le respect du

cadre règlementaire existant. Le livre a pour but de sensibiliser la puissance publique,

les décideurs politiques à ces processus nouveaux, afin de permettre l'innovation, la

diversité, l'expérimentation, la recherche en ces temps de crises.

Joindre Yvette Masson Zanussi : 00 32 2 642 2483

Voir : www.efap@efap-fepa.eu; www.eucitymanifesto.eu

Jobs

EASO - European Asylum Support Office
Senior ICT Officer
EASO - European Asylum Support Office
HQ Security Officer
Collectif Stratégies Alimentaire (CSA)
2 Chargé(e) de projets
Sport and Citizenship Think tank
EU Policy Officer
European Institute of Peace
Policy and Communications Internship
Association négaWatt
Chargé d'études énergie et climat